Partout dans le monde, des hommes réfléchissent, créent, innovent. J’ai choisi de faire partie de ces hommes-là.

Dans mon atelier, je taille et pense la matière brute: je l’écoute et elle me parle. Je la travaille et elle prend forme. Lentement.
Elle m’attend, elle se repose. Je songe alors aux images, aux souvenirs d’ouvrages admirés au cours de mes voyages: des objets simples, authentiques, adaptés aux usages. Je m’inspire de tous ces savoir-faire ancestraux, qui connaissent les secrets de vie des éléments.
Je pratique l’art du dialogue entre les différentes matières, entre créateurs et usagers: l’objet prend vie.